fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

03 Fév 2020

Grande-Bretagne , Stadler , Métro

Stadler produira la prochaine génération du métro de Newcastle

Les nouvelles rames remplaceront un matériel aujourd'hui âgé de 40 ans.

© Stadler

Mis à jour le 04 février 2020

Nexus, l’autorité organisatrice des transports de la région Tyne & Wear, autour de Newcastle, a annoncé qu’elle attribuerait à Stadler le contrat pour la fourniture de 42 rames de nouvelle génération destinées au réseau du Tyne & Wear Metro. Stadler sera également responsable de la maintenance de ce parc pendant 35 ans et de la construction d’un nouveau dépôt. Pour le constructeur suisse, ce succès est le troisième dans le domaine des « métros hors normes » britanniques, après le Subway de Glasgow et le Merseyrail de la région de Liverpool. Sur le marché du Tyne & Wear Metro, Stadler avait comme concurrent CAF, récent vainqueur de l’appel d’offres pour le renouvellement des rames automatiques destinées aux Docklands de Londres (DLR). Une troisième offre, celle d’Hitachi, a été éliminée en cours d’évaluation.

La valeur totale du contrat, comprenant le matériel roulant, la construction d’un nouveau dépôt et la maintenance, se chiffre à environ 700 millions de livres sterling (820 millions d’euros).

Le remplacement du matériel roulant actuel, aujourd’hui âgé de 40 ans, donnera un coup de jeune au métro des vallées de la Tyne et de la Wear, centré sur Newcastle et desservant les localités voisines de Gateshead, North Shields, South Shields et Sunderland, dans le nord-est de l’Angleterre. Plusieurs extensions de ce réseau sont prévues à moyen terme.

P. L.

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat