fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

09 Oct 2020

gratuité , Montpellier , Strasbourg

Dossiers > La gratuité des transports fait toujours débat > La gratuité ne les convainc pas

La gratuité ne les convainc pas

Article présent dans le dossier : La gratuité des transports fait toujours débat

Présentant devant la presse la quatorzième édition de la semaine du transport public qui s’est tenue du 16 au 22 septembre, le président du Gart, Louis Nègre et le président de l’UTP et PDG de Transdev, Thierry Mallet, en ont profité pour donner leurs points de vue sur la gratuité dans les transports publics :

Pour Louis Nègre

« Les élus ont la liberté totale de faire ce qu’ils veulent. En général, les réseaux qui deviennent gratuits perçoivent des montants faibles de recettes voyageurs. Donc pourquoi pas ? »

« Mais nous, on connaît la fin de l’histoire. Et on dit attention : c’est très difficile de revenir en arrière. Attention aussi aux investissements de demain… La qualité de service exige du personnel, des matériels de qualité… bref des investissements lourds. »

« Les recettes voyageurs des réseaux importants s’élèvent à des dizaines et des dizaines de millions d’euros. C’est le premier budget de dépenses des autorités organisatrices des transports. Quand on parle de gratuité, on parle de gratuité pour les usagers des transports. Ce n’est pas de la gratuité pour tout le monde. C’est donc un choix politique qui doit être honnê...

Il vous reste 70% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Retrouvez le dossier La gratuité des transports fait toujours débat dans le magazine VR&T n°640

DOSSIERS PrécédEnts

© Philippe Hérrissé

Des caméras pour remplacer les rétroviseurs

© rrice

MaaS La tentation de la norme

© Patrick Laval

Grands prix des régions 2022 – Les voyageurs placent le Centre-Val de Loire en haut du podium

© Henri Garat/VilledeParis

La nouvelle économie du vélo