fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Du côté des bus…

Article présent dans le dossier : Le transport public face aux enjeux écologiques

La transition énergétique était au coeur des préoccupations de tous les constructeurs d’autobus présents à European Mobility, avec de nouvelles et intéressantes propositions dans les filières de l’électromobilité, du gaz, de l’hydrogène ou encore du « mild-hybrid ». Dans le même temps, on pouvait aussi noter un souci toujours plus grand de l’esthétique et du confort des véhicules.

 

Un contrat géant pour Mercedes

© Philippe Hérissé

Le premier Mercedes eCitaro pour Rennes amorce la livraison d’un des plus gros marchés européens d’électromobilité jamais signé à ce jour.

Sur le stand de Mercedes, les visiteurs ont découvert, avec l’intérêt qu’on imagine, le tout premier autobus articulé eCitaro pour le STAR (Service des Transports de l’Agglomération Rennaise). Portant sur 92 véhicules au total (33 standards de 12 m et 59 articulés de 18 m), il s’agit assurément de l’un des plus gros marchés européens de bus 100 % électriques jamais conclu à ce jour. L’appel d’offres avait été lancé en 2019, et ne fut notifié qu’en 2021. Les constructeurs étaient invités à proposer leur meilleure solution de mobilité électrique. Ils furent douze à répondre, tant ce marché avait été d’emblée perçu comme stratégique. Des autobus électriques circulaient à Rennes depuis 2015, si bien que l’opérateur local avait déjà pu acquérir une certaine expérience en ce domaine. Pendant près de deux ...

Il vous reste 70% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

© Patrick Laval

Retrouvez le dossier Le transport public face aux enjeux écologiques dans le magazine VR&T n°661-662

DOSSIERS PrécédEnts

Train quai gare

Les nouveaux aventuriers du rail

Les grands chantiers 2023 du réseau ferroviaire

Le difficile avènement des zones à faibles émissions

Palmares 2022

31e Palmarès des mobilités