fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Trois projets à suivre

Article présent dans le dossier : Etats-Unis. Joe Biden, un ami des trains à la Maison-Blanche

Au pays du libéralisme économique, transports et politique restent étroitement liés, quel que soit le niveau d’administration (fédéral, Etat, local), comme le montrent ces trois grands projets en cours.

1) La deuxième génération de l’Acela à l’heure de la pandémie

Acela II

Deuxième marche d'essai de la prochaine génération de trains Acela sur la ligne de Philadelphie à Harrisburg (Pennsylvanie), fin mai 2020.

La mise en service de la deuxième génération de trains Acela « à grande vitesse » (257 km/h) par Amtrak est sans aucun doute le projet le plus emblématique des Etats-Unis en matière de transports terrestres. Depuis le printemps dernier, le corridor nord-est (Washington - New York - Boston) est parcouru par une nouvelle rame Avelia Liberty en essais, produite par Alstom dans son usine de Hornell (Etat de New York). Pandémie de Covid-19 oblige, Amtrak insiste sur les mesures destinées à faire obstacle à la dissémination virale à bord de son nouveau train, des toilettes (sans contact) à la voiture-bar en passant par les places assises.

Passée moins de trois mois avant les élections de novembre 2016 et chiffrée à deux milliards de dollars, la commande des 28 rames Avelia à Alstom par Amtrak n’est que la partie visible du projet d’amélioration du corridor nord-est. Elle s’inscrit dans le cadre d’un programme de ré...

Il vous reste 76% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Retrouvez le dossier Etats-Unis. Joe Biden, un ami des trains à la Maison-Blanche dans le magazine VR&T n°644

DOSSIERS PrécédEnts

© Philippe Hérrissé

Des caméras pour remplacer les rétroviseurs

© rrice

MaaS La tentation de la norme

© Patrick Laval

Grands prix des régions 2022 – Les voyageurs placent le Centre-Val de Loire en haut du podium

© Henri Garat/VilledeParis

La nouvelle économie du vélo