X


ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

X

Forgot Password

X
Créer un nouveau dossier
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Stif : Carrez démissionne pour des raisons juridiques

La réunion du conseil d’administration du syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif), le 7 octobre, a été marquée par l’annonce de la démission de Gilles Carrez (UMP) puis par une séance agitée et le départ des administrateurs UMP et NC dénonçant une « une politisation excessive du débat ». Une démission officiellement motivée par des raisons juridiques : selon un décret du Stif, « un élu ne peut pas être à la fois administrateur du Stif et exercer des fonctions dans une entreprise d’exploitation des réseaux de transport de voyageurs en Ile-de-France », ce qui est le cas du député UMP, également administrateur de la RATP. Le président du Stif, Jean-Paul Huchon a affirmé qu’il regrettait la démission de Gilles Carrez, avec qui il a beaucoup travaillé, notamment pour le financement du projet de transports du Grand Paris. L’administrateur démissionnaire sera remplacé par Yves Albarello, député UMP de la 7e circonscription de Seine-et-Marne.

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat

Signaler un problème