fbpx

Recevez chaque mardi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !


ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Mot de passe oublié

X
Créer un nouveau dossier
X

X

Thématiques discutées

Espace débat

77 Membres qui débattent

61 Opinions publiées

302 Réactions

02 Jan 2020

Ne pas oublier les outre-mer. 2020 est là, déjà.

Bonne année à tous et toutes, sur l'île de la Réunion, des projets de tramways sont à l'étude, de Ste Marie (duparc, soit à côté de l'aéroport international Roland Garros, enfant du payx) au Barachois, en centre-ville de St Denis, le chef lieu de l'île. tout cela en longeantla mer. De plus, à St Denis, des prjets de téléphériques sont à l'étude, puis un autre entre St Leu, sur la côté ouest, face à Madagascar, (pays où la France avit réalisé un réseau, hélas en très mauvais état, où tout est à refaire) et le cirque de Cilaos, grandiose, majestueux.

Ensuite, un projet régional est à l'étude entre les villes côtières elles aussi de St Benoît (Ste Rose aurait été encore mieux) et St Joseph (soit au-delà de St Pierre, l'ancien terminus). En effet, jadis, jusqu'au années 60, un réseau existait sur la Réunion, de St Benoît à St Pierre, pour les ovyageurs, le fret, notamment la canne à sucre. "oublié" pour laisser la place à la voiture, les camions, est-ce que VRT est informé, a réalisé des reportages à ces sujets? Voir les site de la Région Réunion, celui de la Cinor et de la mairie de St Denis, la plus grande ville de l'outre-mer français, 120 000  habitants. Pour finir, il faut savoir que l'île Maurice vient de remettre en service un nouveau tramway, inauguré en grand pompe, gratuit pour faire connaître, pour améliorer sécurité et limiter les bouchons, la pollution, car même sous les tropiques, elle existe ici aussi, Bonne année encore une fois, Frédéric qui pense à ses élèves, futurs citoyens du monde à protéger.

Par Frédéric Mislej

COMMENTAIRES (0)