fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mardi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X

X

Thématiques discutées

Espace débat

1 Membres qui débattent

1 Opinions publiées

301 Réactions

14 Jun 2017

Se déplacer en fonction de la pollution de l'air, la bonne idée!

 

A quelle heure puis-je faire un jogging près de chez moi  sans être sans trop intoxiquée par les pots d’échappement des voitures? Par quel chemin passer avec mon bébé en poussette pour éviter de lui faire inhaler trop de particules fines? Toutes ces questions peuvent trouver une réponse grâce à plusieurs applications de mesure de la pollution. Notamment celle lancée en septembre dernier par Airparif, l’organisme de surveillance de la qualité de l’air en région parisienne : son application Itiner’Air informe en temps réel sur les niveaux de pollution au dioxyde d’azote, aux particules fines et à l’ozone dans les rues et permet de prendre le chemin le moins pollué.  L'heure de vérité...

Par Marie-Hélène POINGT

COMMENTAIRES (1)

  • Avatar

    Bonte Laura 08 Aug 2017

    Il faudrait commencer dès à présent à interdire les DIESEL de traverser les villes les jours sans vent ou la veille des pics de pollution à l'ozone  ! Puisque les technologies permettent d'avoir ces informations à l'avance !

    Un véritable scandale comme celui de l'amiante !!!