fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
Inscrivez-vous
ou connectez-vous
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Les suites rapides s’adaptent à toutes les caténaires

09 Jan 2023

Chantiers , ferroviaire , inflation , SNCF , SNCF Réseau , Train usine , Travaux

Dossiers > Les grands chantiers 2023 du réseau ferroviaire > Les suites rapides s’adaptent à toutes les caténaires

Article présent dans le dossier : Les grands chantiers 2023 du réseau ferroviaire

Le parc de trains-usines permettant d’industrialiser le renouvellement des infrastructures ferroviaires comporte depuis peu une nouvelle catégorie : les suites rapides caténaires, déclinées en deux versions, une pour chaque type d’électrification en œuvre en France. Après la suite rapide caténaire 25 kV, l’heure est venue de découvrir son équivalent pour les lignes électrifiées en courant continu, sous 1,5 kV.

Démontage de l’armement de la caténaire 1,5 kVavant le remplacement du poteau de 1932entre Les Aubrais et Beaugency.

Appliquant aux caténaires le principe des suites rapides pour le renouvellement des voies, dans le cadre d’une démarche d’industrialisation des processus de régénération des caténaires lancée en 2015, les trains-usines dédiés aux caténaires ont été réalisés en 2018-2019 par un groupement comprenant TSO Caténaires (filialex de TSO et Colas Rail (mandataire groupe Bouygues), en collaboration étroite avec SNCF Réseau. Le gestionnaire d’infrastructure avait en effet lancé un appel d’offres par pour renouveler 200 km de lignes sous 25 kV et 120 km sous 1,5 kV chaque année, pendant cinq ans plus deux en option, dans une enveloppe de 50 millions d’euros par an. D’une conception plus simple, la suite rapide caténaire 25 kV a été réceptionnée dès 2019 pour être aussitôt essayée. Comme son nom l’indique, ce train-usine est mis en œuvre sur les lignes dont l’alimentation électrique est réalisée sous 25 kV 50 Hz. Trois à quatre fois plus rapide que les méthodes traditionnelles faisant appel à des engins rail-route, cette ...

Il vous reste 79% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Retrouvez le dossier Les grands chantiers 2023 du réseau ferroviaire dans le magazine VR&T n°667

DOSSIERS PrécédEnts

GRANDS PRIX DES REGIONS 2024

Le livre d’or des transports olympiques

Equipementiers & services – Dans huit autres villes hôtes, les transports urbains sont aussi en première ligne

Equipementiers et services : RAILwAI exploite la richesse des données ferroviaires