Recevez chaque mardi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X


ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

X

Mot de passe oublié

X
Créer un nouveau dossier
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

19 Jan 2018

Ferroviaire

Dossiers > SNCF Réseau poursuit sur sa lancée en 2018

SNCF Réseau poursuit sur sa lancée en 2018

L’année 2018 confirme la tendance engagée en 2017 en matière de maintenance ferroviaire. La signature, l’an passé, du contrat de performance devrait permettre de remplir les objectifs plus aisément grâce à la visibilité donnée.

 

Actée lors du précédent quinquennat, la priorité accordée à la maintenance du réseau ferroviaire est confirmée par le gouvernement actuel. Pour SNCF Réseau, 2018 s’inscrit donc en droite ligne d’une tendance déjà à l’œuvre en 2017. « Notre premier objectif est inchangé : continuer à assurer le renouvellement du réseau le plus circulé », explique Matthieu Chabanel, directeur général délégué, Ingénierie, Projets et Maîtrise d’ouvrage, de SNCF Réseau. Et le rythme va même croissant. 1 600 chantiers environ sont prévus, comme en 2017, mais le budget d’investissement augmente de 300 millions d’euros en 2018 (hors PPP).

2,745 milliards pour le renouvellement
L’effort porte sur l’ensemble des domaines techniques : voies, signalisation, caténaires, ouvrages d’art, télécommunications…
Les travaux de renouvellement obtiennent des moyens supplémentaires à hauteur de 100 millions d’euros pour atteindre 2,745 milliards d’euros en 2018. Parmi les grands chantiers : celui entre Nîmes et Montpellier. La récente mise en service du nouveau contournement va d’ailleurs permettre de continuer de faire passer les trains de fret pendant la nuit, tout en renouvelant la voie plus ancienne. Des programmes de renouvellement sont aussi prévus en région Centre, en Lorraine. Celui sur la ligne Toulouse – Tarbes – Bayonne se poursuit. Les LGV sont également concernées.

500 appareils de voie remplacés
Pour les remplacements des appareils de voies, le seuil de 500, atteint en 2017, ...

L’accès à ce dossier est protégé

Retrouvez le dossier SNCF Réseau poursuit sur sa lancée en 2018 dans le magazine VR&T n°607

DOSSIERS PrécédEnts

Les futurs concurrents de la SNCF

Les retours d’expérience de l’ouverture du fret

Le métro automatique confirme sa percée mondiale

InnoTrans. Un renouvellement permanent

Au rendez-vous des bus du futur

Les nouvelles batailles de Keolis

« Nous sommes vigoureusement opposés à une vignette sur les autocars »

Le train face à tous ses futurs

La data au cœur de la stratégie de la SNCF

« Il est évident que Keolis souhaiterait racheter la Saemes »

VDL. Un regard sur l’avenir de l’autocar

23 ans d’immobilisme

Signaler un problème