Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

25 Nov 2021

Aérien , Scara

Le syndicat des compagnies aériennes autonomes porte plainte contre l’interdiction des vols aériens au bénéfice du ferroviaire

Mis à jour le 29 novembre 2021

Le Syndicat des compagnies aériennes autonomes (Scara) a annoncé le 25 novembre avoir déposé, auprès de la Commission Européenne, une plainte contre la loi française qui interdit les liaisons aériennes lorsqu’il existe une alternative de transport en moins de 2h30. « À l’instar de l’UAF et de l’ACI, le SCARA demande l’abrogation de cette loi« , indique le Syndicat qui affirme regrouper 50 % des compagnies aériennes françaises. Selon lui, « la mesure est discriminatoire et provoque des distorsions de concurrence entre transporteurs« . Elle est également « exagérément restrictive au regard des problèmes qu’elle est censée résoudre« , sa durée n’est « pas limitée » et « aucune justification adéquate de la mesure n’a été soumise à la Commission et aux autres États membres« .

 

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat