fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
Inscrivez-vous
ou connectez-vous
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Des matériels très performants…

Article présent dans le dossier : Ce qu’il faut retenir d’InnoTrans

Siemens et Stadler mettent l’hydrogène et les batteries en avant

Les matériels roulants à hydrogène, mais aussi à batteries, étaient très représentés cette année, tant sur les voies d’exposition que dans les stands (tram à hydrogène chez Rotem, voir page 34) ou en dehors du Parc des expositions (Alstom iLint). En particulier, les automotrices à hydrogène et à batteries figuraient au premier rang sur les voies d’exposition parallèles et voisines louées par Siemens et Stadler. Chez le premier se côtoyaient deux rames Mireo Plus aux couleurs du Land du Bade-Wurtemberg, en version B et H (batteries et hydrogène). Le premier est destiné aux lignes non électrifiées du réseau de l’Ortenau (région d’Offenbourg) et le deuxième a donné lieu à une cérémonie dans le cadre de la commande passée pour la Heidekrautbahn, réseau local à la périphérie nord de Berlin.

Flirt H2-Stadler

Le Flirt H2 de Stadler pour la Californie.

Côté Stadler, « à chaque cas la solution la plus pertinente » : hydrogène (avec module central adapté à cet effet) pour le Flirt H2 destiné à San Bernardino, en Californie, et batteries pour le Flirt Akku « électrique sans caténaire », commandé à 55 exemplaires par les transports du Schleswig-Holstein, maintenance comprise jusqu’en… 2052 !


Lucy, le laboratoire roulant de Thales

A partir ...

Il vous reste 70% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Retrouvez le dossier Ce qu’il faut retenir d’InnoTrans dans le magazine VR&T n°665

DOSSIERS PrécédEnts

Formation : ce qu’en attendent les entreprises

Nettoyage, un marché en pleine expansion

Le modèle de Karlsruhe

Navettes autonomes : la phase d’industrialisation se dessine