fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
Inscrivez-vous
ou connectez-vous
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Des prévisions optimistes pour le marché ferroviaire mondial

07 Déc 2022

attelage automatique numérique , industrie ferroviaire , Innotrans , trains à batterie , trains à hydrogène

Dossiers > Ce qu’il faut retenir d’InnoTrans > Des prévisions optimistes pour le marché ferroviaire mondial

Article présent dans le dossier : Ce qu’il faut retenir d’InnoTrans

Le rapport présenté par l’Unife à l’occasion de l’ouverture du salon prévoit une croissance du marché malgré les circonstances actuelles.

Tradition à nouveau respectée avec le retour d’InnoTrans : le premier jour du salon berlinois a donné lieu à la publication de l’étude sur le marché ferroviaire mondial réalisée par Roland Berger pour le compte de l’Unife (The European Railway Industries). En dépit des nuages qui se sont accumulés ces dernières années, au premier rang desquels figurent le Covid et l’invasion russe de l’Ukraine, la neuvième édition de cette étude reste optimiste pour les années à venir, après une légère baisse constatée entre 2019 et 2021.

La raison de cet optimisme ? « Avec une volonté politique accrue dans le monde entier d’élaborer des solutions de mobilité verte et les investissements nécessaires en matière de résilience et de reprise, l’étude prévoit une demande encore plus rigoureuse de nouvelles technologies de transport », explique l’Unife.

Dans 65 pays, regroupés en sept régions et représentant 98 % du trafic ferroviaire mondial, l’étude estime en effet à 3 % le taux de croissance annuel moyen du volume de marché ferroviaire, qui devrait atteindre une valeur de 211 milliards d’euros sur la période de 2025 à 2027. « Les taux de croissance les plus élevés sont prévus sur les marchés relativement petits d’Afrique/Moyen-Orient et d’Europe de l’Est, avec des augmentations de 7,1 % et 6,1 % respectivement. Cependant, des marchés plus matures comme l’Europe occidentale, l’...

Il vous reste 70% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Retrouvez le dossier Ce qu’il faut retenir d’InnoTrans dans le magazine VR&T n°665

DOSSIERS PrécédEnts

Le bilan 2023 des grands groupes de transport

Equipementiers & services : la SNCF à la rencontre des fournisseurs du Grand Est pour les décarboner

Où en est l’ERTMS en France ?

Mauvaise passe pour le titre unique