Recevez chaque mardi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X


ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

X

Mot de passe oublié

X
Créer un nouveau dossier
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

04 Déc 2018

Dossiers > Palmarès des mobilités 2018

Palmarès des mobilités 2018

Alors que le gouvernement devait examiner fin novembre le projet de loi d’orientation des mobilités – texte qui sera encore débattu une grande partie de l’année prochaine –, les collectivités que nous récompensons le 4 décembre donnent le ton et préparent sans attendre la mobilité de demain.

Présente pour la troisième année consécutive sur notre podium, Bordeaux atteint enfin la plus haute marche. C’est la concrétisation d’une politique de croissance de l’offre (la métropole étend son tramway depuis trois ans) qui a vu la fréquentation du réseau faire un bond de 30 % depuis 2015.

Tours qui remporte le Pass d’argent voit aussi ses efforts en faveur des transports publics récompensés. La métropole tourangelle qui s’est lancée dans la création d’une seconde ligne de tramway, a revu les itinéraires de bus pour que les modes soient plus complémentaires les uns avec les autres. Elle planche aussi sur le lancement de navettes qui relieraient à la demande des zones peu desservies. Une préoccupation de plus en plus forte et qui doit inspirer la LOM.

Régulièrement récompensée par nos palmarès, Strasbourg revient de son côté sur la troisième marche du podium. La métropole bénéficie des retombées d’un exigeant contrat de performance par lequel les économies ...

L’accès à ce dossier est protégé

DOSSIERS PrécédEnts

La montée en puissance de SNCF Réseau

Electromobilité partie 1 : 1000 bus électriques pour l’Ile-de-France. Comment la RATP se mobilise

Electromobilité partie 2 : Amsterdam, numéro 1 de l’électromobilité en Europe

Les nouveaux défis des commissionnaires de transport

Siemens-Alstom. Les leçons d’un revers

Les pistes de Thierry Dallard pour abaisser les coûts du Grand Paris Express

Rennes chamboule tout avant l’arrivée de sa deuxième ligne de métro

Networking au féminin dans les transports

La révolution billettique

Les guichets de vente baissent le rideau

Recherche diplômés (presque) désespérément

Daimler Bus mise sur la fabrication française