fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

10 Jan 2022

chantier , France , IDF , RATP , RVB , SNCF , suite rapide , trains , Transports , Travaux

Dossiers > Un programme de plus de 2,8 milliards d’euros pour renouveler le réseau en 2022 > « L’effort de régénération commence à porter ses fruits »

« L’effort de régénération commence à porter ses fruits »

Article présent dans le dossier : Un programme de plus de 2,8 milliards d’euros pour renouveler le réseau en 2022

Interview de Séverine Lepère, directrice Modernisation et Développement chez SNCF Réseau IDF.

Ville, Rail, & Transports. Le retard qui a pu être accumulé en raison de la crise sanitaire a-t-il été rattrapé ?

Severine LepereSéverine Lepère. La Covid-19 nous a perturbés. Un effort particulier a été réalisé sur les chantiers de l’été 2020 pour ne pas accumuler du retard. Partout où nous le pouvions, nous avons essayé d’accélérer. L’électrification de Paris - Provins - Troyes est un exemple. Des mesures de densification des travaux ont été prises pour rattraper une partie du retard. Une première phase s’est déroulée entre Gretz - Armainvilliers et Troyes, où une bonne partie de la caténaire est déjà installée. Les premiers essais sont prévus pour le début de l’année.

VRT. Les nombreux travaux de développement liés au Grand Paris Express ont-ils pu prendre le dessus sur la régénération ?

S. L. Ce n’est pas parce qu’on fait des projets de développement qu’on renonce à la régénération. Bien au contraire. L’effort de régénération augmente et commence à porter ses fruits. Comme le chantier se déroule sur le réseau ...

Il vous reste 79% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5€
par porte monnaie

ou par CB
J'achète le dossier

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
de Ville-Rail-Transports
Je découvre les offres

DOSSIERS PrécédEnts

© European Moblity

Les rendez-vous incontournables du Salon européen de la mobilité

La voie s’ouvre pour les biocarburants

© Philippe Hérrissé

Des caméras pour remplacer les rétroviseurs

© rrice

MaaS La tentation de la norme