X


ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

X

Forgot Password

X
Créer un nouveau dossier
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

dossiers partenaires

  • Un nouveau modèle de mobilité pour Bordeaux Métropole

  • Bus mobilite

    Mobilité et villes moyennes. Etat des lieux et perspectives

  • Saint Quentin En Yvelines Grand Paris

    Saint-Quentin-en-Yvelines relève le défi du Grand Paris

  • EOLE RER E

    Les huit paris d’Eole

  • Rouen metropole Normandie BHNS

    Métropole Rouen Normandie Un nouvel essor pour les transports

  • Siemens partenaire du Grand Paris

    Siemens partenaire du Grand Paris

  • Mobilité en seine et marne

    Les enjeux de la mobilité en Seine-et-Marne

  • Quai TGV usagers

    THNS – Train à Haut Niveau de Service : Retour vers le futur

  • Voiture stationnement

    La réforme de décentralisation / dépénalisation du stationnement

  • Ferroviaire Haute Normandie

    Haute-Normandie : une ambition ferroviaire

01 Nov 2013

Ferroviaire , SNCF , Billettique , TER

Dossiers > Haute-Normandie : une ambition ferroviaire

Haute-Normandie : une ambition ferroviaire

Comme pour toutes les Régions de France, le transfert par l’Etat de la compétence transport, effectif en 2002, a été un tournant majeur pour la Haute-Normandie. Il a fallu prendre à bras-le-corps un secteur, tout en composant avec les partenaires historiques, notamment dans le ferroviaire : SNCF, pour la billettique et le matériel, et Réseau ferré de France (RFF), pour les voies. A cela s’ajoutait une réalité complexe, géographique et socio-économique : bien que plus longue (200 km de Verneuil-sur-Avre au Tréport) que large (165 km de Gisors au Havre), la Haute- Normandie est un territoire structuré transversalement par la Seine. L’axe Paris – Rouen – Le Havre est, de plus, le premier complexe portuaire de France, générant un flux ininterrompu, entre terre, fleuve et fer, de camions, de barges et de trains de marchandises. Et cela va s’amplifier puisque le trafic de conteneurs du port du Havre devrait doubler voire tripler dans les prochaines années, grâce aux installations de Port 2000. Au coeur de ce réseau dense, Rouen est une sorte de « hub » vers lequel tout converge et tout diverge, en étoile…

Consulter le dossier

DOSSIERS PrécédEnts

tracé CDG Express

La fin du marathon pour CDG Express ?

Bus VDL aux Pays-Bas Eindhoven

Eindhoven. Une nouvelle vision de l’électromobilité

italo NTV

Grandes lignes. Franchise ou open access ?

Citybanan Enfin un tunnel pour le RER de Stockholm

TGV sur LGV SEA

BPL-SEA : 554 km de ligne de plus pour la grande vitesse

Gyroroue solowheel

Les nouveaux outils et applis de la mobilité

TER en Rhône-Alpes

Cap ferré

Comment le TGV transforme les villes

smartphone numerique application

Quel modèle économique pour l’open data ?

Bus Aptis Alstom

L’insolente santé d’Alstom

Dualis du tout nouveau tram express T11

Tram Express 11 Ce que veut la SNCF… et que refusent les syndicats

Amériques. La renaissance des transports publics

Signaler un problème