fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
Inscrivez-vous
ou connectez-vous
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Prix Innovation

14 Déc 2022

Dossiers > 31e Palmarès des mobilités > Prix Innovation

Article présent dans le dossier : 31e Palmarès des mobilités

L’innovation peut relever du domaine technologique, dans le domaine de la billettique, monétique ou des systèmes d’information ou d’exploitation, mais elle peut aussi et surtout concerner les nouveaux services apportés aux voyageurs. Avec la nouvelle voie nantaise, la Semitan réalise une première, récompensée par ce prix.



La rénovation durable de la ligne 1 à Nantes


Objectif : gain de temps et développement durable. Nantes Métropole, l’autorité organisatrice des transports de la mobilité pour les 24 communes de son territoire, a confié par délégation de service public la gestion de son réseau à la Semitan sur la période 2019-2025 (qui l’exploite sous la marque commerciale Tan). Nantes Métropole a procédé à la rénovation de la courbe Halvèque à l’été 2022 (de juillet à août). La nouvelle voie nantaise est un concept de voie ferrée développé par la Semitan avec l’entreprise Frateur de Pourcq et la maîtrise d’œuvre SCE qui associe selles et traverses monoblocs. Les traverses offrent une mise en œuvre rapide par la préfabrication de panneau de voie. 


Metro Nantes ligne 1

Les selles permettent d’intégrer des fers plats pour séparer les revêtements du système de fixation des rails. Ainsi, sur le long terme cette technologie permet le retrait et le changement des rails sans déconstruire les revêtements de la plateforme tramway. Cela assure une rénovation durable des rails de tramway. La nouvelle voie nantaise est compatible avec tout type de revêtement (tout type de pavé, béton, enrobé, voie enherbée, etc...) et s’adapte à l’espace disponible sous le rail (pose avec traverse, pose directe sans traverse). A Nantes, les chantiers de rénovation nécessitant une déconstruction/reconstruction de la voie ne peuvent être réalisés que pendant les périodes estivales afin de réduire les temps de coupure d’exploitation et la gêne aux usagers. C’est la première fois que des panneaux préfabriqués avec des rails cintrés ont été réalisés et assemblés sur site pour gagner du temps. Les panneaux de voie sont mis en œuvre au moyen de pelle ferroviaire, calés dans la plateforme, puis soudés entre eux.


Une fois réglés, les panneaux de voie sont noyés dans du béton comme pour une pose de voie tramway dite classique. Selon la taille du chantier, le gain de temps avéré est d’environ trois semaines pour des linéaires de rénovation de l’ordre de 500 ml de plateforme neuve. 






Etaient aussi en lice :


Une solution innovante de pilotage et de gestion énergétique des dépôts


Depuis mars 2022, Transdev a lancé une première, dans deux dépôts des Alpes-Maritimes, pour la gestion de l’énergie globale d’un site (panneaux solaires, pompe à chaleur, batteries stationnaires...). Ce système innovant permet la supervision des chargeurs électrique via un algorithme de Smartcharging assurant La gestion des priorités des recharges, l’optimisation du prix de l’électricité (en décalant les charges si possibles en dehors des heures de pointes), l’optimisation des pics ou encore l’optimisation de la charge.


Résultat, une réduction des coûts de déploiement des infrastructures de charges de véhicules, un meilleur suivi et l’optimisation des coûts de recharges et un pilotage en dynamique de la recharge des véhicules en fonction de multi-facteurs grâce à un algorithme qui a nécessité cinq ans de recherche et développement. 


 

Le métro automatique nouvelle génération de Rennes


Depuis le 20 septembre, la métropole de Rennes dispose d’une seconde ligne de métro, reliant la commune de Saint-Jacques-de-la-Lande, au sud-ouest de l’agglomération rennaise, près de l’aéroport, à la commune de Cesson-­Sévigné, au nord-est, en passant par le centre-ville.


Ce matériel représente la nouvelle génération de métro automatique, qui arrive vingt ans après le Val équipant la ligne A. Comme lui, il est automatique, donc sans conducteur à bord, mais le Cityval est plus large (2,65 m contre 2,08 m pour le Val), avec une capacité de 179 places contre 158 personnes. Mais surtout le Cityval est équipé d’un nouveau système d’automatismes de dernière génération, le CBTC, qui lui permet de gérer un intervalle de 60 secondes entre les rames.

DOSSIERS PrécédEnts

Equipementiers et services : RAILwAI exploite la richesse des données ferroviaires

Accessibilité, sécurité : les deux autres défis des JO

SPECIAL BUS

Le fournisseur de batteries Forsee Power vise l’équilibre en 2024