fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
Inscrivez-vous
ou connectez-vous
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Prix Mobilité numérique

14 Déc 2022

Dossiers > 31e Palmarès des mobilités > Prix Mobilité numérique

Article présent dans le dossier : 31e Palmarès des mobilités

Les transports ne peuvent plus être pensés indépendamment des flux d’informations. Le secteur se dote d’une foule d’applications et de développements numériques qui ambitionnent de révolutionner la mobilité. Le jury a retenu le calcul d’itinéraires pour PMR, lancé par deux fondateurs, dont l’un est en fauteuil roulant.



Andyamo, le calculateur d’itinéraires pour PMR à Grenoble


C’est une application qui se fraye un chemin à travers les villes de France. Le calcul d’itinéraire inclusif Andyamo – sorte de Google Maps ou de Waze pour personnes à mobilité réduite – s’est installé depuis mi-octobre dans la métropole grenobloise. Ses fondateurs, Sébastien Guillon et Marc Petitto ont lancé un partenariat avec le Smmag (Syndicat mixte des mobilités de l’aire grenobloise). Désormais on peut trouver parmi les options d’itinéraires proposés par l’application M des mobilités grenobloises un trajet adapté aux personnes en fauteuil roulant ou chargés d’une poussette.


MobNumerique-andyamo-twitter

« Tous nos aménagements PMR sont référencés », se félicite le président du Smmag, Sylvain Laval, « les bateaux [ndlr : les abaissements de trottoirs pour faciliter le passage des fauteuils], les bandes tactiles et feux sonores tricolores pour les personnes malvoyantes » liste l’élu. Les deux fondateurs grenoblois ont construit leur solution à partir des besoins de l’un deux, Marc Petitto, tétraplégique après un accident de ski en 2015. « On a listé les problématiques que Marco rencontrait sur la voirie et on les a intégrées à l’application... » explique Sébastien Guillon. En cas de problème ponctuel, comme un chantier qui bloque le trottoir, les utilisateurs eux-mêmes peuvent partager l'information.


Le contrat signé avec le Smmag prévoit une première phase de test à Voiron et Crolles - en cours depuis la mi-octobre - avant un développement dans d’autres villes de la métropole (La Tronche, Meylan, Corenc), jusqu’à Grenoble. Et les deux fondateurs d’Andyamo espèrent aller encore plus loin, alors qu'on dénombre 12 millions de personnes à mobilité réduite en France. L’application est également présente à Clermont-Ferrand, au Mans et fait partie des lauréats de l’appel à innovations mobilités en vue des JO 2024.


Théo Baudemont






Etaient aussi en lice :


Le réseau de La Roche-sur-Yon teste une appli pour stopper le bus


Demander l’arrêt de son bus depuis son téléphone
portable. C’est la promesse de Stopsonic impulsyon, une application développée par VisioBlock, qui permet de demander l’arrêt au conducteur, au lieu d’appuyer sur les boutons prévus à cet effet. L’application a été testée, à partir d’avril, sur cinq bus du réseau
Impulsyon de La Roche-sur-Yon, exploité par CTY, filiale de RATP Dev. L’information de demande d’arrêt émise par le smartphone, par ultrason et Bluetooth, est reçue par le système embarqué qui l’affiche instantanément sur le pupitre du chauffeur. Ce système est particulièrement destiné aux femmes enceintes, aux voyageurs âgés ou accompagnés d’enfants en bas âge, PMR ou ceux qui souhaitent rester près de leurs bagages.


 

Les nouvelles fonctionnalités de l’appli M’Ticket à Montpellier


L’appli M’Ticket, mise en place à Montpellier, intègre de nouvelles fonctionnalités en plus de celles déjà existantes concernant la vente de titres occasionnels en transports en commun et le stationnement. Elle permet de gérer les demandes de pass gratuits (avec la mise en place progressive de la gratuité, depuis septembre 2020, pour les résidents de la métropole), l’affichage de la disponibilité des places de stationnement pour les PMR en voirie, la location de véhicules en libre service, ainsi que la gestion de l’accès aux P+R (parkings relais) via le téléphone mobile.

DOSSIERS PrécédEnts

Le fournisseur de batteries Forsee Power vise l’équilibre en 2024

Eole part à la conquête de l’Ouest

Grands Prix des régions 2024 – Le beau succès des TER

Le bilan 2023 des grands groupes de transport