fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
Inscrivez-vous
ou connectez-vous
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Prix Service routier : Décerné à l’Occitanie pour sa campagne de recrutement « Pilote de lignes scolaires »

12 Mai 2023

développement durable , expérimentations , gares , Grand prix des Régions 2023 , innovations , relance , Service routier , TER , Tourisme

Dossiers > Grands Prix des Régions 2023 – Les régions surfent sur l’engouement des Français pour le train > Prix Service routier : Décerné à l’Occitanie pour sa campagne de recrutement « Pilote de lignes scolaires »

Article présent dans le dossier : Grands Prix des Régions 2023 – Les régions surfent sur l’engouement des Français pour le train

Ce prix récompense un service innovant en transport régional routier, mode souvent dévalorisé aux yeux des voyageurs par rapport au mode ferroviaire, mais indispensable à l’échelle régionale pour assurer des relations où le rail est absent ou pour se substituer au mode ferroviaire, lors de travaux par exemple.

L’Occitanie fait face, comme de nombreuses autres régions, à une pénurie de conducteurs de transport scolaire, aggravée par la crise sanitaire et constatée depuis plusieurs années par les entreprises de transport routier de voyageurs. Une large majorité des emplois de conduite des transporteurs est représentée par des emplois de conduite des services de transport scolaire. Du fait des caractéristiques de cette activité, le volume horaire annuel des contrats de travail proposés aux conducteurs s’élève à 550 heures pour les plus bas et à moins de 900 heures pour la grande majorité. Ces emplois, peu rémunérateurs et donc peu attractifs pour les jeunes, sont devenus au fil du temps des compléments de rémunération pour des retraités. La pyramide des âges s’est ainsi progressivement dégradée. C’est dans ce contexte que l’Occitanie a lancé en janvier 2022, une concertation avec les professionnels et transporteurs de la région et ses partenaires dans le cadre du « Pacte pour l’embauche en Occitanie ». Cette concertation a abouti à la mise en place d’un dispositif d’information ...

Il vous reste 70% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Retrouvez le dossier Grands Prix des Régions 2023 – Les régions surfent sur l’engouement des Français pour le train dans le magazine VR&T n°671

DOSSIERS PrécédEnts

Formation : ce qu’en attendent les entreprises

Nettoyage, un marché en pleine expansion

Le modèle de Karlsruhe

Navettes autonomes : la phase d’industrialisation se dessine