fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

En Allemagne, une première ligne en exploitation 100 % hydrogène

En Basse-Saxe, 14 Coradia iLint entrent en service régulier sur la première desserte assurée à 100 % par un matériel roulant à hydrogène.

© Alstom / Sabrina Adeline Nagel

Mis à jour le 31 août 2022

Après presque deux ans d’essais avec deux éléments automoteurs de présérie, le train à hydrogène Coradia iLint d’Alstom passe à l’exploitation régulière sur la « première ligne ferroviaire 100 % hydrogène au monde », entre Cuxhaven, Bremerhaven, Bremervörde et Buxtehude, dans le Land allemand de Basse-Saxe.

Alimentés par piles à combustible à hydrogène, les 14 iLint qui remplacent 15 autorails sur cette ligne de la LNVG (Landesnahverkehrsgesellschaft Niedersachsen, la société des transports du Land de Basse-Saxe), sont exploités par l’entreprise de transports publics evb (Eisenbahnen und Verkehrsbetriebe Elbe-Weser), la fourniture du combustible étant assurée par la société Linde, spécialisée dans le domaine du gaz et de l’ingénierie. Disposant d’une autonomie de 1 000 km après recharge, les éléments automoteurs Coradia iLint peuvent ainsi être exploités pendant une journée entière.

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat