fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Solaris, leader du trolleybus en Europe

Article présent dans le dossier : Bus électriques. Le nouveau débat sur les modes de rechargement

Pour les nouveaux trolleybus d'Eslingen, Kiepe Electric a fait œuvre commune avec le constructeur polonais Solaris, qui est aujourd’hui l’un des grands leaders de l’électromobilité, et aussi l’un des rares à pouvoir fabriquer des autobus 100 % électriques sur une vaste échelle, autrement dit à pouvoir honorer, dans des délais très courts, des commandes importantes.

Parmi les contrats signés ces deux dernières années, on relève ainsi 130 véhicules sur batteries pour Varsovie, 90 pour Berlin, 10 pour la RATP à Paris, 85 trolleybus pour Kaunas (Lituanie), 80 pour Milan, et 22 pour Saint-Étienne. Les véhicules pour la RATP seront des « midibus » Urbino 8.9 LE. Quant à ceux pour Saint-Étienne, ils concrétiseront la toute première percée du constructeur polonais sur le marché français du trolleybus !

Déjà vingt ans d’âge, et toujours en service sur son réseau d’origine (PKT à Gdynia) : le 3001 est le premier trolleybus construit par Solaris en 2001. Il témoigne de la longévité exceptionnelle de ce matériel.

Toutefois, ce n’est pas tant les 700 autobus électriques déjà livrés, ni les 15 millions de kilomètres parcourus à ce jour avec cette seule énergie, qui font aujourd’hui de Solaris un acteur majeur du secteur, mais bien davantage les 66 villes, réparties dans 17 pays, pour lesquelles il a vendu des projets d’électromobilité, et qui lui ont apporté un spectre d’expériences absolument unique. Le constructeur, qui possède à son actif plus de 3 000 études de faisabilité, ...

Il vous reste 80% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Retrouvez le dossier Bus électriques. Le nouveau débat sur les modes de rechargement dans le magazine VR&T n°632

DOSSIERS PrécédEnts

Bus Solaris

Electromobilité. Quand la relance passe au vert

Centre ville Montpellier

La gratuité des transports fait toujours débat

Les Grands Prix de la Région Capitale 2020

Les nouvelles tendances de la mobilité