fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Prix thématiques - Notoriété

Article présent dans le dossier : Grands prix des régions 2022 – Les voyageurs placent le Centre-Val de Loire en haut du podium

Ce prix récompense un vecteur de communication à destination des voyageurs. Il peut s’agir d’une application ou d’un développement numérique qui facilite la diffusion des informations concernant les transports régionaux aux voyageurs. Il peut aussi concerner une campagne de communication visant à accroître la notoriété des transports régionaux en général, à porter une innovation à la connaissance du public ou à diffuser une information sur une desserte particulière (grands événements, opérations touristiques...)

 

Décerné à la région Bretagne pour sa campagne média avec des usagers du réseau des cars BreizhGo

Les trois transporteurs routiers d’Ille-et-Vilaine (Illevia, Keolis et Transdev) se sont associés pour porter une campagne s’appuyant sur de « vrais » usagers du réseau avec organisation d’un événement « Grand casting » en septembre 2021 en gare routière de Rennes. Un studio photo a été installé dans un car en stationnement. Plus de 50 personnes se sont prêtées au jeu.

Il s’agissait de valoriser les clients en témoignant de leur expérience afin de promouvoir le réseau et d’améliorer son image « avec authenticité » !

Une première vague de diffusion a étéréalisée du 6 au 27 janvier en affichage urbain et une deuxième vague aura lieu du 1er au 22 septembre en affichage urbain et en digital.

   

Etait aussi en lice le Centre-Val de Loire pour son plan commercial Rémi de l’été 2021

Le plan commercial Rémi de l’été 2021 expose l’ensemble des mesures tarifaires, d’offres et de services mis en oeuvre pour dynamiser l’attractivité du réseau Rémi pendantl’été 2021, en répondant aux usages principalement touristiques : tarifs, offres associées aux visites de sites, adaptation des horaires des navettes touristiques saisonnières des châteaux de Chambord et Cheverny avec les heures de visite et des trains, adaptation des dessertes au départ de Paris, transport des bicyclettes (cars, train de la Loire à Vélo, qui a remporté notre prix du développement durable l’an passé) et dessertes événementielles (Tour de France, festivals).

Chacune de ces mesures a fait l’objet d’une communication spécifique (flyers, inaugurations, communications), dans une perspective d’ensemble.

 

Motivations du jury :

Cette campagne des plus originales a le mérite de donner la parole aux usagers, qui peuvent ainsi partager leur expérience avec les destinataires de la campagne, dont certains seront sans doute plus convaincus que par des messages plus « professionnels ». L’avantage est double : valoriser les clients mais surtout montrer l’unité des transporteurs, généralement peu enclins à collaborer. Même si les deux vagues de diffusion ont eu lieu en 2022, la candidature de la Bretagne a été toutefois retenue du fait que la campagne a intégralement été réalisée en 2021.


DOSSIERS PrécédEnts

© rrice

MaaS La tentation de la norme

© Patrick Laval

Grands prix des régions 2022 – Les voyageurs placent le Centre-Val de Loire en haut du podium

© Henri Garat/VilledeParis

La nouvelle économie du vélo

L’enjeu des bornes de recharge