fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

04 Déc 2018

Dossiers > Palmarès des mobilités 2018 > Pass d’argent  - Tram, bus et vélo : le trio gagnant à Tours

Pass d’argent  - Tram, bus et vélo : le trio gagnant à Tours

Article présent dans le dossier : Palmarès des mobilités 2018

Attentive aux besoins de ses administrés, Tours Métropole Val de Loire a su mailler son territoire d’un réseau de transports en commun – complété par des solutions vélo – dont la fréquentation ne cesse de progresser.

Située à une heure de TGV de Paris, Tours Métropole Val de Loire regroupe 22 communes du centre de la France. Au cœur du premier bassin d’emplois de la région Centre-Val de Loire, la métropole tourangelle concentre 54 parcs d’activités qui abritent la moitié des établissements et 60 % des emplois salariés d’Indre-et-Loire.

Dans cet environnement dynamique, la problématique de la mobilité des 299 000 habitants est d’autant plus forte que la Loire et le Cher traversent la métropole d’est en ouest, et que plus de 500 000 déplacements automobiles y sont effectués quotidiennement.

« Développer les transports en communs est fondamental pour diminuer les embouteillages, qui créent d’autant plus de pollution que la métropole se situe dans une cuvette, explique Frédéric Augis, vice-président Infrastructure et Mobilités de Tours Métropole Val de Loire. Mais, dans une optique de développement durable, il s’agit aussi de proposer une politique de transport en phase avec les besoins des habitants pour les inciter à laisser leurs voitures au garage. »

Une stratégie couronnée de succè...

Il vous reste 70% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

DOSSIERS PrécédEnts

© Patrick Laval

Le transport public face aux enjeux écologiques

© POMA

Le téléphérique trouve sa place

© DR

Lyon – Turin Les atermoiements français

© European Moblity

Les rendez-vous incontournables du Salon européen de la mobilité