fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
Inscrivez-vous
ou connectez-vous
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

La RATP passe à la vitesse supérieure

07 Fév 2023

conducteurs , emploi , Formation

Dossiers > Formation. Spécial métiers en tensions > La RATP passe à la vitesse supérieure

Article présent dans le dossier : Formation. Spécial métiers en tensions

Confrontée à une pénurie de conducteurs de bus et de métro se traduisant par une dégradation du service (un quart de l’offre de bus demandée par IDFM n’était pas assuré en septembre 2002 à Paris ), la RATP a mis les bouchées doubles pour recruter. Elle prévoit cette année 4 500 embauches en 2023 (dont 2 500 conducteurs de bus et 400 conducteurs de métro).

Des sessions même tard le soir

Pour mettre fin au manque de conducteurs qui l’a obligée à réduire ses services, la RATP met désormais les bouchées doubles en matière de recrutements et de formations. « Il s’agit d’assurer le plus rapidement possible l’offre de service commandée par IDFM et l’offre à 100 %. La situation devrait donc s’améliorer progressivement », explique Ludovic Ablin, le responsable de l’unité spécialisée formation et réglementation du transport. « Nous nous préparons aussi à l’augmentation de la fréquentation liée aux prochains grands événements sportifs qui vont se dérouler en Île-de-France : la Coupe du monde rugby en 2023, puis les JO et les Jeux Paralympiques en 2024 ».

" NOUS NOUS PRÉPARONS AUSSI À L'AUGMENTATION DE LA FRÉQUENTATION LIÉE AUX PROCHAINS GRANDS ÉVÈNEMENTS SPORTIFS "

Côté métro, alors que dix sessions de formation de conducteurs étaient initialement prévues en 2022, la Régie en a finalement organisé 23. « Nous avons formé un total de 180 conducteurs », détaille Ludovic Ablin. Pour y parvenir, des formations supplémentaires ...

Il vous reste 77% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Retrouvez le dossier Formation. Spécial métiers en tensions dans le magazine VR&T n°668

DOSSIERS PrécédEnts

Equipementiers et services : RAILwAI exploite la richesse des données ferroviaires

Accessibilité, sécurité : les deux autres défis des JO

SPECIAL BUS

Le fournisseur de batteries Forsee Power vise l’équilibre en 2024