fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
Inscrivez-vous
ou connectez-vous
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

A Copenhague, le métro modèle d’Hitachi Rail et d’ATM

31 Oct 2023

mass transit , métro , métro auto , Métro automatique

Dossiers > Le métro automatique, solution aux enjeux de mass transit > A Copenhague, le métro modèle d’Hitachi Rail et d’ATM

Article présent dans le dossier : Le métro automatique, solution aux enjeux de mass transit

21 ans après son inauguration, le métro automatique de Copenhague, dont les deux premières lignes ont été réalisées dans le cadre du développement d’une ville nouvelle, s’est étendu et enrichi d’une ligne circulaire, tout en inspirant les réseaux de Brescia, Milan et prochainement Thessalonique.

L’an passé, le métro de Copenhague a dépassé le milliard de voyageurs transportés depuis son lancement, sur ses quatre lignes qui totalisent aujourd’hui 38 km. Chaque jour, quelque 300 000 voyageurs passent par ses 39 stations à l’architecture intemporelle et empruntent, à une vitesse moyenne de l’ordre de 40 km/h, ses rames automatiques et silencieuses conçues par AnsaldoBreda et Ansaldo STS, aujourd’hui Hitachi Rail. Un record de fréquentation a été battu l’été 2022, le jour de la première étape du Tour de France, avec 569 000 voyageurs. Et alors que la ligne M4 est en cours de prolongement vers le sud du centre-ville, une cinquième ligne, la M5, est déjà à l’étude.

Les RER B et D vont être équipés de trains neufs aux standards européens ETCS.

Pourtant, lorsqu’il a été inauguré, le 19 octobre 2002, le métro automatique de Copenhague n’en menait pas large. Sa mise en service était en retard de deux ans par rapport à la date initialement prévue, d’autant plus symbolique qu’elle aurait coïncidé avec l’ouverture du pont sur le détroit de l’Øresund. On l’appelait alors le « Mini-métro », du ...

Il vous reste 77% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Retrouvez le dossier Le métro automatique, solution aux enjeux de mass transit dans le magazine VR&T n°677

DOSSIERS PrécédEnts

Formation : ce qu’en attendent les entreprises

Nettoyage, un marché en pleine expansion

Le modèle de Karlsruhe

Navettes autonomes : la phase d’industrialisation se dessine