fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

09 Jan 2023

Chantiers , ferroviaire , inflation , SNCF , SNCF Réseau , Train usine , Travaux

Dossiers > Les grands chantiers 2023 du réseau ferroviaire

Les grands chantiers 2023 du réseau ferroviaire

Malgré les événements en cascade de l’année 2022, SNCF Réseau a pu continuer la régénération de son réseau à un rythme soutenu, en respectant l’enveloppe de 2,9 milliards d’euros. En 2023, l’enveloppe prévue (3,1 milliards) risque toutefois de subir les conséquences des surcoûts liés à l’inflation.

Dossier réalisé par Véronique Pierré

Le 6 avril dernier, l’État et SNCF Réseau signaient le contrat de performance 2021-2030 : « Développer l’usage du train ». Le contrat prévoit de « maintenir l’effort de régénération à une moyenne annuelle proche de 2,9 milliards d’euros ». Un chiffre jugé insuffisant par de nombreux observateurs, d’autant plus que l’année 2022 a été marquée par une inflation record, l’augmentation du prix des matières premières et la crise énergétique. Autant d’événements dont les répercussions risquent aussi de se faire sentir en 2023. Dans un tel contexte, comment SNCF Réseau s’en est-elle sortie ?

« Le montant global des travaux de régénération prévus étaient de 2,85 milliards d’euros. Nous allons l’atteindre » répond Olivier Bancel, directeur général exécutif Projets, maintenance et exploitation chez SNCF Réseau. « Nous avons régulé à hauteur d’une cinquantaine de millions, moins que ce que nous imaginions en milieu d’année. » Les bruits couraient en effet sur des prévisions de surcoûts records, entre 400 et 500 millions d’euros. « L’inflation a été particulièrement forte sur les matières premières et notamment sur l’acier, qui a augmenté de 25 % environ. Le BTP a vu ses tarifs augmenter d’environ 10 %, mais pas ...

Il vous reste 79% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Retrouvez le dossier Les grands chantiers 2023 du réseau ferroviaire dans le magazine VR&T n°667

DOSSIERS PrécédEnts

Train quai gare

Les nouveaux aventuriers du rail

Les grands chantiers 2023 du réseau ferroviaire

Le difficile avènement des zones à faibles émissions

Palmares 2022

31e Palmarès des mobilités